Comme tout le monde, je me suis essayée aux macarons ces deux derniers jours.
ça n'a pas été une franche réussite!!! Il faut bien commencer par un bout pour s'améliorer ensuite...
J'ai choisi les macarons les plus basiques au chocolat.

Le premier jour, ma poche à douille a craqué, j'en ai fichu partout. J'ai tout de même fait cuire, le temps de cuisson a été trop court. C'était tout mou. Tout est parti directement à la poubelle!

Le deuxième jour, j'ai retenté la chose. La première fournée n'était pas trop mal. Mais je les trouve quand même raplapla et pas assez lisses et brillants. Et je pense qu'ils manquent un peu de cuisson. Enfin, c'est mangeable!

macarons

Quant à la seconde fournée, elle a complêtement craquelée et a terminé avec un café!

macarons_loup_s

Voici la recette que j'ai utilisée :

Macarons au chocolat

- 125 g de poudre d'amande
- 180 g de sucre glace
- 1 cc de cacao en poudre non sucré
- 105 g de blanc d'oeuf (cela correspond à 3 blancs d'oeuf)
- une pincée de sel
- 60 g de sucre en poudre

Pour la ganache :
- 50 g de chocolat
- 5 cl de crème liquide

Mélanger, mixer et tamiser la poudre d'amande et le sucre glace.
Faire monter les blancs en neige ferme avec le sel et ajouter le sucre en poudre lorsque les blancs commencent à marquer.

Verser le mélange poudre d'amande et sucre glace sur les blancs et le travailler jusqu'à l'obtention d'un mélange lisse.

A l'aide de la poche à douilles, dresser les macarons sur une plaque recouverte de papier de cuisson. Tapoter la plaque sur le plan de travail puis laisser reposer (laisser croûter) pendant 30 mn.

Préchauffer le four à 175°C.
Faire cuire à four chaud pendant 15 mn puis laisser refroidir avant de les décoller.

Pendant ce temps, préparer la ganache chocolat : faire bouillir la crème et la verser sur le chocolat coupé en petits morceaux.

Laisser refroidir la ganache puis en garnir les macarons et les assembler 2 par 2.

Je l'avoue : je n'ai pas laisser crouter et je pense qu'il faut que je baisse la température de mon four en laissant cuire plus longtemps. Et j'espère que mes macarons seront plus dodus.

J'aimerai bien essayer avec la méthode de la meringue italienne aussi mais pour cela il faut que je me trouve un thermomètre pour la cuisson du sucre...

Histoire à suivre...